Historique

0
481

Le Réseau des Centres Méditerranéens de Formation Multimédia (RCMFM) dénommé aujourd’hui Réseau Transméditerranéen de Recherche en Communication, est né à Marseille, au sein du Centre Transméditerranéen de la Communication (future Ecole de Journalisme et de Communication), en Novembre 1989, de la volonté partagée par différents responsables de Centres de Formation au Journalisme et à la Communication de la ceinture Méditerranéenne, de créer un espace de rencontre pour mener une réflexion sur les perspectives d’évolution de leurs disciplines. Cet espace, faut-il le préciser, ne se situe pas seulement en référence à une situation géographique mais surtout en référence à l’origine de cultures qui, bien que différentes, partagent un héritage commun, et dont les phénomènes politiques et/ou sociaux culturels de chaque pays riverain sont en constante interaction. Cette approche, concrétisée au fil des années, par des séminaires, rencontres, échanges d’enseignants et étudiants, ou encore organisation de Forums ont valu au Réseau d’être habilité par le Programme Méditerranéen de l’UNESCO en Janvier 2001

La richesse du Réseau tient à son aspect pluriculturel et pluridisciplinaire. Il constitue un espace de rencontre et d’échange entre chercheurs toutes disciplines confondues sur des sujets d’intérêts communs, le but étant de briser les frontières et les carcans dans lesquels se cloisonnent les chercheurs dus à une certaine peur de « l’autre », de son savoir, sa différence mais aussi peur de l’incompréhension qu’ils considèrent comme un échec. Par sa simplicité le réseau a relevé le défi qu’il s’est lancé depuis 25 ans et a réussi la gageure d’élargir les horizons de chacun et de tous, d’enrichir la pensée par des savoirs différents ; et ce malgré la divergence intrinsèque des sciences présentes et la complexité des sujets qu’elles abordent. Par ce fait les rencontres du Réseau se transforment en vraie plateforme scientifique offrant une complexité de fond dans une telle simplicité de forme que la fusion se fait naturellement.

La mutualisation des ressources pédagogiques et scientifiques permise par la mondialisation a contribué à l’élargissement des échanges à l’échelle internationale en association à nos projets des Institutions, des associations, des Chercheurs et Doctorants intéressés par notre démarche.

Aujourd’hui, le Réseau utilise ce site internet comme la vitrine officielle de ses activités scientifiques et comme lieu privilégié d’échanges entre les chercheurs.

PARTAGER
Article précédentAdhésion individuelle
Article suivantOrganigramme